Parc national des Cévennes
-A +A
Share
Le 18/07/2017
Eau et milieux aquatiques

Le Parc national fait appel aux spéléologues pour réaliser une injection de traceur dans l'aven de la Baume Fromagère.

Dans le cadre de l'étude hydrogéologique du causse Méjean menée par le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) et le Parc national, des campagnes de traçage sont en cours depuis le début de l'année. Ces multi-traçages visent à délimiter les bassins d’alimentation des sources Nord-Est du causse Méjean et à décrire le cheminement entre le point d’injection du traceur et le ou les exutoires.

Samedi 8 juillet, une équipe de cinq spéléologues confirmés, désignés par le Comité départemental de spéléologie de Lozère, a effectué une injection de traceur artificiel - produit sans aucun danger pour l'environnement et la santé - dans l'aven de la Baume Fromagère, sur la commune de St-Pierre-des-Tripiers, à -190 m de profondeur. Cette cavité du causse Méjean très exiguë est réputée difficile, et l'équipe a effectivement dû surmonter de nombreux obstacles - plusieurs se sont momentanément retrouvés coincés - avant de parvenir au fond et de déposer le colorant. Entrés dans la cavité aux environs de 13 h, ils en sont ressortis à 19 h 45 ! L'objet de ce traçage est de connaître la localisation précise de l'exurgence des eaux souterraines depuis l'aven de la Baume Fromagère jusque dans le Tarn. Pour cela, il faudre attendre deux à trois semaines.

 

Entrée dans l'aven de la Baume Fromagère. Crédit : Yannick Manche-PnC
Entrée dans l'aven de la Baume Fromagère. Crédit : Yannick Manche-PnC

Pour suivre l'avancement de l'étude hydrogéologique du causse Méjean, consultez les deux premiers bulletins semestriels publiés par les partenaires de l'étude.