Parc national des Cévennes
-A +A
Share
Le 28/08/2020
Chouette chevèche © DESCAMPS Régis - Parc national des Cévennes
Pour la première fois de l’histoire du Tour de France, une arrivée d’étape se fera en cœur de Parc national, au sommet du Mont Aigoual. Une occasion extraordinaire de découvrir les magnifiques paysages du Parc national des Cévennes couplée à une responsabilité pour tous les visiteurs et amateurs de la petite reine.

Sur la route, les coureurs et les spectateurs auront peut-être la chance de croiser des espèces endémiques et protégées.

Parmi elles, le majestueux Aigle royal, la discrète Chouette de Tengmalm, le Circaète Jean le blanc – grand amateur de reptiles ou encore l’Apollon, un des rares papillons protégé au niveau national.

Côté flore, la diversité et la beauté des plantes vous surprendra avec, en premier lieu, le Lis de Saint-Bruno et ses magnifiques fleurs blanches, la coquette Arabette des Cévennes ou encore la délicate Gagée jaune.

Une infime sélection des nombreuses espèces fragiles qu’il faut protéger et qui seront les stars de l'étape du jour !

Des stars que nous avons mises à l'honneur dans ce petit guide. Vous pourrez également le retrouver dans les Offices du Tourisme de Valleraugue, Le Vigan, Meyrueis et la Serreyrède et il sera distribué par nos agents le jour de l'étape !

Les stars de l'étape Le Teil - Mont Aigoual

Pour aller plus loin: