Parc national des Cévennes
-A +A
Share
Le 10/01/2023

Un Castor qui semble avoir trouvé un excellent toboggan, un Epervier d'Europe qui attaque un Cincle plongeur, une rencontre plutôt tendue entre un Geai des chênes et une Couleuvre à collier... cette année encore les pièges-vidéos posés par les agents du Parc national des Cévennes dans le cadre de leurs suivis scientifiques ont réservé de belles surprises.

Nous vous proposons de revenir sur 7 vidéos particulièrement intéressantes de 2022.

Vous pouvez en retrouver une sélection plus large sur notre chaine Youtube !

 

 

 

- Février -

Un Circaète Jean-le-Blanc intrigué par un oiseau qui le survole

 

Il est rare de pouvoir observer un Circaète d'aussi près... Celui-ci nous offre un joli panorama à 180°, attentif à ce qui semble être un autre oiseau qui le survole...

Garde moniteur à l'origine de la prise de vue : Emilien Hérault

 

 

 

- Mars -

La Mésange à longue queue et son nid merveilleux

 

Petite boule de plume à l’allure élégante, la mésange à longue queue est un habitant relativement commun du Parc national des Cévennes.

Outre sa beauté, il faut aussi souligner les capacités architecturales de ce petit volatile. Cette vidéo inédite présente l’étape finale de la construction, à savoir l’intérieur du nid !

Garde moniteur à l'origine de la prise de vue : Jean Pierre Malafosse

 

 

 

- Juin -

Rencontre entre un Geai des chênes et une Couleuvre à collier

 

Comme son nom l'indique, le Geai des chênes est friand de glands qui constituent près de 50% de son alimentation en été puis qu'il cache en automne pour l'hiver.

Omnivore, il se nourrit également d'invertébrés de toutes sortes (insectes et leurs larves comme les chenilles de papillons, coléoptères, etc.) mais aussi de petits vertébrés terrestres comme les petits lézards et amphibiens.

Cette couleuvre pourrait être une proie intéressante mais elle semble avoir réussi à le dissuader de l'ajouter au menu du jour !

Garde moniteur à l'origine de la vidéo : David Hennebaut

 

 

 

- Juin -

Danse de la Fouine

 

Même si cela y ressemble, il ne s'agit bien évidemment pas d'une danse mais d'une façon pour la Fouine de marquer son territoire en étalant les sécrétions des glandes anales.

Garde moniteur à l'origine de la vidéo : Régis Descamps

 

 

 

- Août -

Un Epervier d'Europe attaque un Cincle plongeur

 

Prédateur spécialiste des oiseaux des bois, l'Épervier d'Europe chasse toute sorte de petits oiseaux comme les mésanges, les grives et les étourneaux. Il est capable de tuer des oiseaux pesant jusqu'à plus de 500 grammes.

Ce jour-là c'est sur un Cincle plongeur que s'est portée son attaque.

Garde moniteur à l'origine de la vidéo : Bruno Descaves

 

 

 

 

- Septembre -

Une Buse variable mange une écrevisse

 

La Buse variable est le rapace diurne le plus commun en Europe.

Elle fréquente divers milieux : bois, bosquets, champs, prairies et marais et se nourrit principalement de rongeurs, de reptiles, d’insectes et de petits oiseaux.

Il est plus rare de la voir s'intéresser à des écrevisses américaines, qui n'étaient d'ailleurs pas signalées jusqu'à présent sur ce secteur...

Agent à l'origine de la vidéo : Yann Dissac

 

 

- Septembre -

Castor qui a trouvé un toboggan

 

Mammifère aquatique, le Castor est le plus gros rongeur d’Europe. Celui-ci, observé sur la commune d'Ispagnac semble avoir trouvé une manière intéressante de se déplacer...

Agent à l'origine de la vidéo : Yann Dissac