Parc national des Cévennes
-A +A
Share
Le 28/11/2022
Education à l'environnement
Sortie pollinisateurs des élèves de l'école de Sainte-Cécile d'Andorge.

Après une première expérience entre 2006 et 2010, l’Écho des écoliers fait son grand retour sous une forme collaborative et colorée. 30 classes, de la maternelle au CM2, ont conçu ce nouveau numéro !

 

screenshot_2022-11-28_at_13-58-18_mise_en_page_1_-_echo_ecoliers_297x420_vf.pdf_.png

 

picto1.jpg

 

« Nous avons décidé de relancer ce journal pour valoriser le travail effectué avec les classes et créer du lien entre les élèves du territoire. Nous souhaitions que ce journal soit collaboratif et surtout très coloré», sourit Éléonore Solier, enseignante-animatrice au Parc national. A travers le programme « J’apprends avec le Parc », le service éducatif de l’établissement propose aux enseignants d’engager leurs classes dans un parcours d’éducation au développement durable. Chaque année, une offre pédagogique en lien avec les actualités du Parc est proposée aux enseignants.

 

En 2022, il s’agit notamment des pollinisateurs et de la Réserve internationale de ciel étoilé, 56 classes de maternelle et de primaire ont répondu présentes. Elles ont notamment effectué trois sorties avec un agent du Parc. « Nous avons envoyé un questionnaire à toutes les classes en demandant aux élèves de mentionner le titre de leur sortie, d’en écrire un résumé en précisant ce qu’ils avaient appris ou apprécié. Ils ont aussi posé une question et proposé une charade ou une devinette à leurs camarades qui liront le journal», détaille Éléonore Solier.

picto_3.jpg

 

30 classes ont envoyé leur productions. Le journal se fait ainsi l’écho d’un chantier de plantation de haies réalisé par les CE2/CM1/CM2 de l’école Nelson Mandela d’Ispagnac, de la collecte d’insectes effectuée par la maternelle de Générargues ou d’une soirée d’écoute de la faune nocturne des CM1 /CM2 de l’école Saint-Pierre du Vigan. Les courts récits sont accompagnés d’une photo de la sortie ou d’un dessin.

 

Le journal s’ouvre naturellement par un édito. «J’aimerais dire aux enfants de l’année prochaine qui vont faire des sorties avec le Parc que c’était trop bien, intéressant et que j’ai appris plein de choses grâce à ça. Je leur conseille de bien écouter, d’ouvrir grand leurs oreilles, de bien réfléchir et d’avoir l’œil pour éviter les pièges ! », écrit Dahlia, âgée de 8 ans. Le journal sera envoyé chaque automne aux classes du territoire.

picto5.jpg