Parc national des Cévennes
-A +A
Share

Le bien inscrit Causses et Cévennes

logo-caussecevennes_200px.jpgLes Causses et les Cévennes sont inscrits depuis 2011 sur la Liste du patrimoine mondial de l’Unesco au titre de « paysage culturel de l’agropastoralisme méditerranéen ». Cette inscription porte en elle la reconnaissance d’un territoire façonné par un agropastoralisme multimillénaire.  

Un vaste territoire

Ce vaste territoire de plus de 300 000 hectares s’étend sur quatre départements : Aveyron, Gard, Hérault et Lozère. Plus de 70 % se situent dans le Parc national des Cévennes. 

Définition de  l’agropastoralisme

Il s’agit d’une forme de pastoralisme qui associe l'élevage de brebis, chèvres, vaches ou chevaux  utilisant la végétation naturelle sur de grands espaces, et la production de fourrages et céréales pour leur alimentation. 

Berger sauveterre © Olivier Prohin
Berger sauveterre © Olivier Prohin

La reconnaissance des activités agropastorales multiséculaires

Les paysages culturels inscrits sont représentatifs de l’agropastoralisme méditerranéen. Pratiquement tous les types d'organisation pastorale méditerranéens - agro-pastoralisme, sylvo-pastoralisme, transhumance et pastoralisme sédentaire - sont présents sur ce vaste territoire. 
Les éléments patrimoniaux qui caractérisent ces paysages témoignent que depuis trois millénaires ceux-ci perdurent indépendamment de l’environnement naturel, économique et social. La préservation et la gestion de ces éléments sont pour la plupart directement liées à l’action de l’homme et de ses troupeaux. C’est la pérennité de l’agropastoralisme dans les Causses et les Cévennes qui garantit non seulement l’authenticité mais également l’intégrité de ces paysages.

Une gestion collective 

La gestion du bien est assurée par un ensemble de sites et de territoires. Un dispositif de coordination s’est mis en place et s’organise autour de trois instances : la Conférence territoriale, présidée par le préfet coordonateur (le préfet de la Lozère), l’Entente interdépartementale Causses et Cévennes  et le Comité d’orientation (liens vers pages du site de l’Entente). 

La charte, document de pilotage du bien

L’établissement public du Parc national assure la gestion du bien inclus dans son territoire de compétence. La charte constitue le cadre d’action de cette gestion : elle en fixe les grandes orientations pour 15 ans, déclinées dans des conventions annuelles.

Pour en savoir plus : 

 

A télécharger :