Parc national des Cévennes
-A +A
Share
Le 17/10/2019
Education à l'environnement
Pendant plus d’une semaine, les élèves du primaire et du secondaire ont profité d’animations autour des sciences proposées par le Parc national des Cévennes à l'occasion de la 28e édition de la Fête de la science

Le service éducatif du Parc national, en lien avec de nombreux agents et intervenants - chercheurs, ingénieurs et scientifiques -, a proposé quatre animations à destination des élèves de collèges et de lycées. 

- Une étude hydrogéologique du Causse Méjean : pour quoi faire ? Avec l'intervention de Marie Lion, enseignante EEDD et de Yannick Manche, chargé de mission eau du Parc national des Cévennes. Cet atelier s’est déroulé le 8 octobre toute la journée au collège de Florac.
- Inventaire d'un indicateur biologique, les coléoptères saproxyliques. Avec l'intervention d'agents du Parc national : Sandrine Descaves, technicienne forêt et Béatrice Lamarche, garde-monitrice, et, en visioconférence, d'un chercheur. Onze élève du collège de Ste Enimie ont participé à cette animation du 10 octobre qui combinait apports de connaissance, manipulation et jeu de gestion d'espace naturel, et qui compléte le projet pédagogique mené par l’enseignant de SVT sur les décomposeurs du sol.
- Lien entre recherche et gestion : un observatoire de l'équilibre entre forêts et cervidés dans le Parc national des Cévennes. Avec l'intervention d'agents du Parc national, Baptiste Algoët, chargé de projet et Jean-Pierre Malafosse, garde-moniteur, ainsi que de Jean-Louis Martin, directeur de recherche au CNRS - CEFE. Cet atelier s’est déroulé en deux parties. Une première séance d’écoute du brame du cerf s’est déroulée en soirée le 24 septembre, à l’étang de Barandon, et une sortie terrain d’identification des dégâts des cervidés sur les forêts s’est déroulée le 10 octobre au matin dans la forêt du Bramont proche de St-Étienne-du-Valdonnez. Quinz élèves du Lycée Chaptal de seconde, première et terminale ont partipé à cette animation. 
- Un autre regard sur la forêt : capacité de la forêt à accueillir différentes espèces vivantes et découverte des facteurs de biodiversité potentielle. Avec l'intervention de Laurent Bélier, technicien Accueil et sensibilisation du Parc national des Cévennes et référent du groupe sur les « forêts anciennes » . Cet atelier s’est déroulé le 11 octobre toute la journée au collège de Florac auquel deux classes de 4ème ont participé. Lors de cet atelier, les élèves se sont mis à la place des forestiers et ont dû apprendre à gérer une forêt économiquement et durablement .