Parc national des Cévennes
-A +A
Share
Le 11/06/2020
Réglementation
Plantes médicinales © Michèle Sabatier PNC
Plantes médicinales © Michèle Sabatier PNC
Afin de protéger un patrimoine remarquable de plus de 2300 espèces végétales, une réglementation élaborée avec divers acteurs et validée par le conseil d’administration, fixe les conditions dans lesquelles 56 plantes peuvent être cueillies en cœur de Parc.

En 2017, sur la base de propositions issues d’un groupe de travail associant des agriculteurs, cueilleurs, scientifiques, propriétaires…le conseil d’administration du Parc national des Cévennes a décidé d’encadrer la cueillette de 56 espèces de plantes, baies ou fruits à usage médicinale, aromatique ou condimentaire. Que ce soit dans un cadre familial ou professionnel, l’objectif est de permettre des prélèvements en quantité raisonnable afin de ne pas mettre en péril la ressource.

Les espèces végétales ne figurant pas dans cette liste sont strictement interdites à la cueillette.

La cueillette à usage familial de ces 56 espèces végétales ne doit pas dépasser 2 litres par personne, par jour et par espèce. Si la cueillette est réalisée dans le cadre d’un usage professionnel et commercial, une demande d’autorisation doit être obligatoirement adressée à l’établissement public. L’autorisation délivrée par le Parc national des Cévennes n’exonère pas de celle du propriétaire de la parcelle. Quel qu’en soit l’usage, le prélèvement de la baie, de la fleur, du bourgeon, de feuilles, de rameaux ou de rosettes est effectué de façon manuelle, sans arrachage ou prélèvement complet de la plante. A noter que des modalités particulières s’appliquent pour la cueillette de la myrtille, l’airelle rouge, la gentiane jaune et l’arnica.

Cliquer ici pour plus d’information.

Les agents du Parc national des Cévennes se tiennent à votre disposition pour toute question, n’hésitez pas à les contacter (Cf. organigramme).