Parc national des Cévennes
-A +A
Share
Le 22/07/2019
Faune
Depuis 2015, dans le cadre de la stratégie scientifique de l'établissement, le groupe Papillons de jour - Rhopalocères -  inventorie les zones de présence d’un papillon rare et protégé, le Maculinea alcon alcon, ou azuré des mouillères, qui fait l'objet d'un Plan national d'action. Ce papillon pond ses œufs sur la gentiane pneumonanthe, une magnifique fleur bleue nichée au cœur des zones humides du mont Lozère, du Bougès et du massif de l’Aigoual.

En 2018, une étude scientifique menée par l'établissement a montré que les pontes de ce papillon diurne sont menacées par l’abroutissement, le piétinement et l’écrasement provoqués par le bétail, surtout quand celui-ci cherche la fraîcheur des zones humides en période de canicule. Aussi, depuis le 2 juillet dernier, afin de tenter de protéger certaines zones de pontes de l'azuré, les agents ont posé deux petits exclos sur l'une des propriétés de l'établissement, située sur la commune de Vialas.

Les deux exclos sont de petits espaces clôturés d’environ 100 mètres carrés chacun (10m X 10m) au cœur d’une parcelle de plusieurs hectares pâturée par le bétail. Ils sont réalisés avec une douzaine de piquets et deux rangées de fils électrifiés pour dissuader le bétail d’y pénétrer. Ils sont posés provisoirement, de début juillet jusqu’à la mi-septembre, pour que le papillon effectue son cycle de reproduction. Ils seront ensuite démontés pour laisser le bétail pâturer cette surface et éviter ainsi que la végétation arbustive ne s’y installe et ne concurrence la floraison de la gentiane pneumonanthe dont le papillon a besoin pour y déposer ses œufs l’année suivante.

Les exclos vont faire l’objet d’une surveillance estivale par les agents du Parc pour évaluer leur efficacité. Un bilan de cette expérimentation de protection sera fait dans le courant de l’automne. Si celle-ci a été efficace, elle sera proposée l’année prochaine à d’autres éleveurs.

Pontes d'azuré des mouillères sur une gentiane pneumonanthe. Crédit : Valérie Quillard - PNC
Pontes d'azuré des mouillères sur une gentiane pneumonanthe. Crédit : Valérie Quillard - PNC