Parc national des Cévennes
-A +A
Share
Le 24/05/2017
Atlas de la Biodiversité Communale
Les communes d’Arphy, Génolhac et Saint-Privat de Vallongue ont lancé les 19 et 20 mai leur atlas de la biodiversité communale (ABC) avec les habitants et sous le soleil… Un bel été en perspective !
À  Arphy

Environ 20 personnes s’étaient donné rendez-vous sur la place du village en début d’après midi le 20 mai pour une balade au bord du Coudoulous. Les participants, les agents du Parc national et le président de l’association de pêche de l’ARRE ont échangé sur les espèces animales et les milieux  naturels. Chacun a pu apprendre, par exemple,  que la population de truites du Coudoulous est particulièrement remarquable, les truites étant quasiment sauvages et n’ayant pas de traces génétiques de croisement avec des truites d’élevage.

 

Pendant la balade, ils ont eu la visite d’un criquet qui n’avait pas encore été signalé sur la commune, le criquet égyptien. Un milan royal a également fait un passage aérien et les discussions sont allées bon train sur la loutre, les écrevisses ou encore les plantes, comestibles ou pas.

La promenade a été suivie d’une présentation en salle du programme de l’ABC et des nombreuses sorties qui sont proposées sur la commune durant l’été.

Lancement de l'ABC d'Arphy © Céline Bonnel PnC
Lancement de l'ABC d'Arphy © Céline Bonnel PnC
 
À Génolhac

Vendredi 19 mai, lors de la soirée de lancement de l’ABC de Génolhac, un survol de la connaissance actuelle de la biodiversité de la commune a été présenté par Emeric Sulmont, garde-moniteur du Parc national, suivi d’un débat fecond avec le public sur les actions que chacun peut mener pour préserver cette richesse.

Une balade nature a permis aux curieux du samedi matin de découvrir la flore des rues du village, et les noctambules sont partis pour une randonnée en début de soirée à la découverte de la faune noc- turne.

Le programme complet des sorties naturalistes et des animations organisées pour améliorer la connaissance collective des espèces qui peuplent les prairies, les rivières et les forêts de la commune a été présenté. L'été s'annonce passionnant et les découvertes nombreuses à Génolhac…

Les premiers acteurs de l'ABC de Génolhac © André Joffart
Les premiers acteurs de l'ABC de Génolhac © André Joffart
 
À Saint-Privat-de-Vallongue

Trente personnes se sont retrouvées le 20 mai à Saint-Privat-de-Vallongue pour le lancement de l’ABC de leur commune, et observer la faune et la flore « grandeur nature » de la châtaigneraie, l’un des espaces naturels sensibles (ENS) du département de la Lozère.

Le maire de la commune, Gérard Rouquette, a présenté la démarche ABC avec trois agents du Parc national devant une assemblée d'élus, d'agriculteurs, de professionnels du tourisme, d'habitants de Saint-Privat et de communes voisines.

 

 

Après une courte présentation théorique des divers milieux naturels et espèces recensés sur la commune, et quelques tests de connaissance ludiques, le groupe est parti  expérimenter sur le terrain différentes techniques d'observation et de collecte de données naturalistes.

L'après-midi s'est terminée autour d'un verre de l'amitié offert par la commune et des échanges sur les perspectives de cette belle collaboration qui s’est traduite dès lundi 22 mai par une prospection botanique.

Présentation de la démarche par Gérard Rouquette, maire de St-Privat-de-Vallongue © PnC
Présentation de la démarche par Gérard Rouquette, maire de St-Privat-de-Vallongue © PnC