Parc national des Cévennes
-A +A
Share

Les ABC, découvrir ensemble la biodiversité communale

Les communes et le Parc national s'associent
pour mieux connaître, préserver et valoriser la biodiversité communale.

 

Un atlas de la biodiversité communale, pour quoi faire... ?

Un atlas de la biodiversité communale (ABC) est une démarche participative portée par une commune pendant 2 ans.

Cette démarche doit répondre a plusieurs objectifs :

  • améliorer la connaissance de la biodiversité communale,
  • sensibiliser et impliquer les acteurs locaux dans la démarche ABC (habitants, élus…),
  • identifier les enjeux et proposer des pistes d’actions qui prennent en compte cette biodiversité.

Toutes les compétences sont mobilisées : aux côtés des naturalistes du Parc national et des partenaires, les réseaux de naturalistes amateurs, les habitants et plus généralement les curieux de nature sont invités à participer !

C'est en connaissant la faune, la flore et les milieux naturels qui nous entourent que nous serons à même individuellement et collectivement de mieux les préserver et les valoriser, dans les décisions d'aménagement comme dans la vie quotidienne.

 

... Et comment faire ?

  • Réaliser des inventaires scientifiques et participatifs des milieux naturels, de la faune et de la flore, afin d’améliorer la connaissance,
  • Mettre en place des animations de sensibilisation afin d’impliquer les habitants et les divers acteurs dans l’ensemble de la démarche,
  • Prendre en compte la biodiversité inventoriée dans les choix de gestion et les projets,
  • Produire des cartographies, afin d’identifier les enjeux de la biodiversité,
  • Construire un plan d’actions locales pour préserver et valoriser cette richesse.

Un comité de suivi communal, composé d’élus, d’habitants et d'acteurs locaux anime et suit la démarche.

Toute personne ou structure qui souhaite s’impliquer, en communiquant des données et/ou en participant à des inventaires ou des animations, est invitée à se rapprocher de la commune. En effet, la démarche est une opportunité de mutualisation et de mise en synergie des moyens dédiés à la biodiversité à l’échelle communale sur la durée du projet.

Le Parc national des Cévennes accompagne les communes pour la réalisation de ce projet. Des moyens humains sont consacrés à l’acquisition de connaissances, à la mise en œuvre d’animations pour les habitants et à la construction d’un programme pour les scolaires.

Bonne nouvelle... !

Dans le cadre de l'appel à manifestation d'intérêt lancé par l'Agence française pour la biodiversité en juillet 2017, neuf communes du Parc national des Cévennes sont retenues pour recevoir une subvention et se lancer dans cette démarche.

logo-afbprovisoire-rvb-01.jpg

Plus d’informations sur les dynamiques locales 

Dès 2017, quatre premières communes se sont engagées dans la réalisation d’un atlas de la biodiversité communale pour s’approprier, préserver et valoriser leur biodiversité. Il s’agit d’Arphy et de Génolhac, dans le Gard, et de Florac-Trois-Rivières et Saint-Privat-de-Vallongue, en Lozère.