Parc national des Cévennes
-A +A
Share

La cueillette des plantes sauvages

La flore du Parc national est très riche et l'établissement public a pour mission de la préserver dans le coeur. Afin qu'une cueillette raisonnable de plantes sauvages pour un usage familial ou professionnel soit possible, le conseil d'administration a approuvé en février 2017 une règlementation qui encadre cette activité dans le coeur du Parc.

La charte du Parc national a fixé la liste des espèces végétales très fragiles dont la cueillette est interdite et laissé le conseil d'administration de l'établissement public encadrer la cueillette des autres espèces. C'est chose faite : la délibération du 28 février 2017 détaille la règlementation de la cueillette des autres plantes à fleurs, aromatiques, condimentaires, médicinales, à usage cosmétique..., et des baies et fruits. Une liste des ces espèces est établie. La cueillette des plantes sauvages qui ne figurent pas sur ce document reste donc interdite en coeur de Parc.

Les autorisations de cueillette délivrées par l'établissement n'exonèrent pas de l'autorisation du propriétaire qui, s'il le souhaite, a la possibilité de se réserver cette pratique.

 

Cueilleuse.  Crédit : Alain Lagrave
Cueilleuse. Crédit : Alain Lagrave