Parc national des Cévennes
-A +A
Share

Infos utiles

Certaines informations peuvent être bien utiles à ceux qui s’apprêtent à venir séjourner dans le Parc national des Cévennes. L’existence d’une réglementation des activités humaines dans le cœur du Parc est sans nul doute la plus importante mais elle n’est pas la seule…
  • Il existe de nombreuses routes communales et départementales dans le Parc national. Mais la géographie du territoire fait qu’elles sont particulièrement sinueuses et le plus souvent étroites. Aussi, les distances se mesurent en … temps de trajet !  
  • A bon entendeur salut ! Le Parc national ne bénéficie pas d’une couverture optimale de téléphonie mobile et les zones blanches ne sont pas rares.
  • Tous les commerçants ne sont pas équipés de terminaux de carte bancaire, alors, pour pouvoir régler ses achats, mieux vaut se munir d’un chéquier.

En balade

 

Sur un chemin de randonnée qui passe à proximité d’un troupeau de brebis, mieux vaut tenir son chien en laisse

Un chien de protection du troupeau – patou – est sans doute non loin et il pourrait mal interpréter qu’un chien inconnu approche des brebis.

 

Signalétique Patou © Yann Toutain

Lorsque l’on se promène dans les bois, les landes ou les prés pour cueillir des champignons, des châtaignes ou autres fruits, il ne faut pas oublier qu’il y a de fortes chances pour que l’on se trouve sur une propriété privée et que le propriétaire interdise la cueillette sur ses terres. Il faut donc chercher d’éventuelles indications qui iraient dans ce sens (petits panneaux « cueillette interdite » ou « propriété privée ») et respecter les consignes.

 

La chasse est autorisée dans le Parc national, y compris dans le cœur. Les divers usagers de la nature sont donc amenés à se rencontrer occasionnellement sur les chemins en période de chasse. Un comportement prudent et respectueux est attendu de part et d’autre.

Cueillette des champignons © Alain Lagrave