Parc national des Cévennes
-A +A
Share

Les forêts anciennes

Forêt de La Breze © Olivier Vinet - ONF
Forêt de La Breze © Olivier Vinet - ONF

On dit d'une forêt qu'elle est "ancienne" lorsqu’elle est en place depuis au moins le milieu du XIXe siècle, et que son état boisé n’a été interrompu ni par un défrichement ni par une mise en culture.

Des réservoirs de biodiversité

Les cartes de l’Etat-Major établies entre 1845 et 1856 ont permis de montrer que seulement 21 % des forêts actuelles du Parc national sont anciennes. Minoritaires, ces réservoirs de biodiversité font l’objet d’une attention particulière. En effet, certaines espèces végétales et animales sont inféodées aux forêts anciennes. La fragilité de ces espèces, qui se dispersent généralement peu, confère aux forêts anciennes qui les accueillent un intérêt conservatoire particulier.

Plantes et animaux inféodés aux forêts anciennes

En 2010, un travail universitaire a mis en évidence que certaines plantes sont plus fréquentes dans les forêts anciennes que dans les forêts récentes : c’est, par exemple, le cas de l'anémone des bois, du conopode ou de la gesse printanière. Ces espèces sont communes et typiques d’ambiances forestières. Elles ont un faible pouvoir de dispersion, du fait de graines lourdes et peu nombreuses. 

Exemples d’espèces plus fréquentes en forêts anciennes. De gauche à droite et de haut en bas : Anemone nemorosa, Lathyrus vernus, Maianthemum bifolium, Cardamine pentaphyllos, Prenanthes purpurea, Luzula nivea. Emeric SULMONT, PnC ©
Rosalie alpine © Bruno Descaves
Lichens du cortège du Lobarion. De gauche à droite et de haut en bas : Lobaria pulmonaria, Lobaria amplissima, Lobaria scrobiculata, Degelia plumbea, Pannaria conoplea et Sticta limbata, Peltigera collina. Emeric SULMONT, PnC ©

Ancienneté et maturité

Les forêts anciennes n’ont pas toutes le même degré de maturité : selon le contexte écologique et le mode d’exploitation, une forêt ancienne peut être plus ou moins riche en arbres vieux et gros, en arbres porteurs de cavités, et en bois mort. Si en plus d’être anciennes, les forêts présentent des degrés de maturité élevés, elles sont d’autant plus intéressantes pour de nombreuses espèces liées aux stades avancés de la dynamique forestière.