Parc national des Cévennes
-A +A
Share

Les races caprines

Chèvres saanen et alpine © Olivier Prohin
Chèvres saanen et alpine © Olivier Prohin

La race Alpine

Originaire des Alpes suisses, l’Alpine est aujourd’hui la chèvre la plus répandue en France et dans le Parc national. De taille moyenne, elle est facilement identifiable à sa couleur chamoisée, c’est-à-dire brune aux extrémités noires.  Son lait est aussi bien utilisé pour la transformation industrielle que pour la fabrication de fromages fermiers.

Chèvres alpines © Olivier Prohin
Saanen Capgènes © Parc national des Cévennes

La race Saanen

Née dans la vallée de la Saane en Suisse, elle est aujourd’hui la race caprine laitière la plus répandue dans le monde et la deuxième race caprine en France. Elle est appréciée pour sa production laitière et son caractère paisible. Sa robe est uniformément blanche. Un schéma de sélection mis en place dans les années 70 est commun aux races Alpine et Saanen.

La race Rove

Originaire de Provence, la chèvre du Rove est généralement rouge, avec parfois quelques mouchetures blanches. Elle est facilement identifiable à ses cornes très développées.

Extrêmement rustique,  la Rove supporte la neige comme la sécheresse. Habituée aux parcours accidentés et très difficiles, elle entretient et participe à la valorisation et à la sauvegarde des espaces méditerranéens.

La  faible production laitière de la Rove est compensée par sa richesse. Sa production fromagère la plus connue est la brousse du Rove ; elle peut également entrer dans la fabrication du Pélardon.

  

Chèvre du rove © Parc national des Cévennes