Parc national des Cévennes
-A +A
Share

Préservation des rapaces : les périmètres de quiétude

Chouette de Tengmalm © Régis Descamps
Chouette de Tengmalm © Régis Descamps
La présence de 24 espèces nicheuses de rapaces dans le Parc national, dont certaines en situation critique au niveau national, donne au territoire une grande responsabilité dans  la protection de ces oiseaux. 

La stratégie scientifique du Parc national 2014-2029 a inscrit les rapaces dans les priorités en matière de suivi, afin de connaître leur effectif, suivre leur reproduction et assurer la protection des sites de nidification notamment. La période la plus sensible chez les rapaces est en effet la période de reproduction, pendant laquelle tout dérangement des adultes peut conduire à l’abandon des jeunes par leurs parents, qu’ils soient dans leur œuf ou déjà au stade de poussins.

Le Parc national a élaboré un outil de gestion conservatoire : le périmètre de quiétude. Il s’agit d’un outil cartographique établi lors de l’installation d’un couple de rapaces, qui matérialise une zone de tranquillité autour du site de reproduction occupé par les oiseaux. Des modalités de gestion bien spécifiques de ces zones  sont étudiées dans l’espace et dans le temps. 

Cet outil, non réglementaire, permet d’engager le dialogue avec divers acteurs - agents de l’ONF, propriétaires forestiers, organisateurs de manifestations sportives – autour de la présence d’un couple d’oiseaux, les sources de dérangement possible, les précautions à prendre pour protéger ces espèces sensibles.

Les périmètres de quiétude sont aujourd’hui utilisés pour huit rapaces emblématiques du Parc national : l’aigle royal, la chouette de Tengmalm, le circaète Jean-le-Blanc, le faucon pèlerin, le hibou grand –duc, le vautour fauve, le vautour moine, le vautour percnoptère.

La charte du Parc national invite les communes adhérentes à s’assurer de la quiétude des grands oiseaux rapaces et charognards pendant leur période de nidification. Un cahier technique à destination des communes, La protection des rapaces dans le Parc national des Cévennes, vient d’être conçu  et édité par le Parc à leur attention.