Parc national des Cévennes
-A +A
Share

La revitalisation des centres-bourgs

L'établissement public a identifié plus de vingt pôles de services et proximité sur le territoire (cf. Carte des vocations). Ces bourgs, joyaux historiques et lieux de vie sociale, doivent aujourd'hui faire face à une problématique importante de dévitalisation : maisons inhabitées, dynamique commerciale en berne, qualité des espaces publics dégradée.

L'établissement public accompagne les communes qui engagent une réflexion sur le devenir de leurs centres-bourgs. Ces villages sont en effet des maillons essentiels de la vitalité du territoire et peuvent, grâce à la qualité des espaces de vie et aux services qu'ils offrent, contribuer à l'accueil de nouvelles populations.
 

Une journée annuelle d'échanges sur l'urbanisme rural

Chaque année, une journée des élus référents dédiée à ces questions est organisée en partenariat avec l'Association Territoriale Causses Cévennes. Il s'agit de partager des expériences réussies pour montrer que les communes, même avec des moyens faibles, peuvent agir et mener des actions de rénovation de leur centre-bourg, en s'appuyant sur les dynamiques citoyennes.

Cette journée est souvent ponctuée d'ateliers ou d'exercices collectifs afin de permettre à chacun de s'exprimer et de participer activement aux échanges. En 2016 et 2017, les thématiques abordées ont été à la reconquête des bâtiments vides et l'habitat dans les villages.

L'assistance technique aux communes

Les équipes de l'établissement Parc peuvent également assister les maîtres d'ouvrages dans la conduite de projets qui concernent les centres-bourgs. Il peut s'agir d'apport méthodologique, d'aide pour la consultation de bureaux d'études, d'expertise sur certains espaces ou dans certaines thématiques : places, patrimoine arboré, rues...

La finalité est de requalifier les espaces publics d'un bourg afin de le rendre accessible et attractif. Le Parc se positionne ainsi en tant qu'assistant et non maître d'œuvre : il aide les collectivités à lancer des démarches et à structurer leur réflexion.

 

Robiac-Rochessadoule. Crédit : Eric Dessoliers - PnC
Robiac-Rochessadoule. Crédit : Eric Dessoliers - PnC