Parc national des Cévennes
-A +A
Share
Le 18/12/2018
Instances
Philippe Galzin, président du Conseil économique, social et culturel du Parc national des Cévennes © PNC
Philippe Galzin, président du Conseil économique, social et culturel du Parc national des Cévennes © PNC
Le 14 décembre dernier, le nouveau Conseil économique, social et culturel (CESC) du Parc national des Cévennes a été installé. A cette occasion, Philippe Galzin, a été élu à la tête de cette instance consultative. 

Introduite par le président du Conseil d’administration du Parc national des Cévennes, Henri Couderc, la première séance du CESC a débuté par l’élection de son président. 
Philippe Galzin, président de l’ancien CESC (2011-2015) et agriculteur depuis 40 ans au Pont-de-Montvert (la ferme du Merlet) a été élu. «Je suis satisfait, les membres du CESC m’ont renouvelé leur confiance. Ce vote récompense le travail effectué lors de la précédente mandature», a commenté Philippe Galzin. 

L’élection a été suivie de travaux en ateliers sur la thématique :comment favoriser une meilleure appropriation de l’outil « Parc national » par le territoire.  

Comme le Conseil scientifique (CS), le Conseil économique, social et culturel (CESC) du Parc national des Cévennes a pour rôle d’assurer la représentativité du territoire et d’assister le Conseil d’administration et la directrice de l’établissement public, notamment en matière de politique contractuelle, de suivi de mise en œuvre de la charte et d’animation de la vie locale. Il donne aussi un avis préalable sur les mesures destinées à renforcer les populations d’espèces animales ou végétales, et les mesures destinées à réintroduire des espèces disparues.
Le CESC est composé de 51 membres, nommés pour 6 ans. Ces membres sont issus des 8 commissions spécialisées du Parc national.