Parc national des Cévennes
-A +A
Share
Le 02/06/2018
Evénement
Depuis plus de quinze ans, le Parc national des Cévennes promeut un tourisme durable qui crée des emplois et met en valeur la culture et les produits locaux © Arnaud Bouissou Terra Ministère Environnement
 L’objectif de développement durable (ODD) n° 8 promeut « un travail décent et une croissance durable ». L’une des cibles de cet ODD vise à élaborer et mettre en œuvre des politiques visant à développer un tourisme durable qui crée des emplois et met en valeur la culture et les produits locaux. C’est précisément ce à quoi s’attache le Parc national des Cévennes depuis plus de quinze ans. 

Les parcs nationaux français ont des « territoires d’exception » à l’échelle mondiale au titre de la richesse et de la préservation de leurs patrimoines naturel et culturel. Ils s’inscrivent dans une démarche collective pour porter une stratégie en faveur de l’accueil de visiteurs français et étrangers sur leur territoire. Cette stratégie passe par des partenariats avec les acteurs institutionnels en charge du tourisme aux niveaux international, national et local. Ainsi, le Parc national des Cévennes a été en 2002 l’un des premiers parcs naturels européen à s’engager dans la Charte européenne du tourisme durable (CETD).

A l’heure actuelle, une soixantaine de prestataires est engagée dans dans la CETD, ce qui fait du Parc national des Cévennes non seulement un pionnier de l’écotourisme mais aussi une référence. La CETD garantit une offre touristique respectueuse du patrimoine naturel et culturel et contribue au développement économique et à l’épanouissement des personnes qui y vivent, travaillent ou séjournent dans un espace protégé. L’établissement public du Parc propose aux prestataires touristiques de s’engager à ses côtés dans une démarche de progrès. Les prestataires sont alors signataires de la CETD et mettent en œuvre un plan d’actions établi avec l’appui technique de l’association Cévennes Écotourisme.

logo_epn_cevennes_119.jpg

 

Le Parc national : une destination et une marque 

 

Les actions les plus remarquables réalisées durant la période 2012-2016 ont été la construction de la destination touristique Parc national des Cévennes et le lancement de la marque Esprit parc national. Commune aux dix parcs nationaux, cette marque lancée en 2015, valorise les savoirs-faires locaux créees par des hommes et des femmes engagées dans la protection et la promotion des territoires remarquables que sont les parcs nationaux. Le Parc national des Cévennes compte à ce jour 81 bénéficiaires de la marque Esprit parc national répartis comme suit : 58 hébergeurs, 21 producteurs, 12 prestataires touristiques et 4 restaurateurs.  
La nouvelle stratégie 2017-2021 de l’établissement public se décline autour de cinq objectifs majeurs. Il s’agit de diffuser et de partager la destination Parc national des Cévennes, consolider les dispositifs de promotion et d’accueil, offrir des expériences qui inspirent et sensibilisent, créer une offre de séjours éco-touristiques qualifiés, développer et valoriser les sites naturels et culturels du territoire. 

 

Développer les filières pierre sèche et lauze

L’ODD n°8 vise également à parvenir à un niveau élevé de productivité économique en mettant notamment l’accent sur les secteurs à forte valeur ajoutée. La consolidation et le développement des filières sèche et lauze, dans le cadre du programme Laubamac est l’un des objectifs du Parc national des Cévennes.

 Le programme LAUBAMAC (Lauziers carriers, couvreurs et bâtisseurs en pierres sèches du Massif Central) est porté par le Parc national des Cévennes, l’association des Artisans bâtisseurs en pierre sèche (ABPS), la Chambre des métiers de la Lozère, l’École des mines d’Alès et les Parcs naturels régionaux des Causses du Quercy, des Monts d’Ardèche et des Grands Causses. Le programme a été lancé en 2016 pour une durée de trois ans avec une enveloppe de 822 000 euros financé à hauteur de 70 % par l’État. LAUBAMAC vise à consolider et développer les filières des lauziers calcaire et schiste et des bâtisseurs en pierre sèche du Massif Central. Il se décline en 14 actions dans les domaines suivants : formation-qualification, marchés-réglementation, recherche-développement, communication-sensibilisation.

Le Parc national des Cévennes organisera avec ses partenaires les 1ères Rencontres nationales de la lauze et de la pierre sèche, les 4 et 5 avril 2019 à Florac-Trois-Rivières.